Skip to main content

La transformation de l'offre de services de garde au Québec: Une brèche dans la collectivisation du travail de reproduction sociale?

Printer-friendly version
Author: 
Mathieu, S.
Publication Date: 
1 Apr 2019
Availability

Abstract

In 1997, the government of Québec instituted a low‐cost and universal childcare services program most commonly available through the “centres de la petite enfance (CPE)” (early chilldhood centers). Since 2003, this model is being slowly dismantled on account of an explosion in the number of commercial daycare centers and, since 2015, an adjustment of rates according to family revenues. This research article gathers scattered information about the childcare services offering changes in Québec to demonstrate that tearing down a section of the Québécois family policy lowers the collectivization of social reproductive work.

Résumé

En 1997, le gouvernement du Québec élabore un réseau de services de garde (SDG) à la petite enfance—au tarif faible et universel—dont l'offre se fait principalement dans les centres de la petite enfance (CPE). Depuis 2003, ce modèle fait l'objet d'un démantèlement avec l'explosion du nombre de garderies commerciales et, depuis 2015, de la modulation des tarifs selon le revenu familial. Cette article de recherche synthétise des connaissances éparses sur la transformation de l'offre de SDG au Québec pour démontrer que la déconstruction d'un pan de la politique familiale québécoise entraine une diminution de la collectivisation du travail de reproduction sociale.

article
Entered Date: 
10 Jul 2019
Premium Drupal Themes by Adaptivethemes
randomness